Vie cé vers ahhh

Je passe plus de temps à essayer d’aimer l’homme pour ses qualités qu’à le maudire pour ses défauts…

Je me nourri de l’amour que distille une vie et rejette en bloc toutes ses tromperies, nous faisant croire que l’autre est mauvais.

J’ai grandi grâce à toi, en toi et pour toi, j’espère t’aimer assez pour t’aider avec la même conviction à te réaliser.

Tu m’as toujours porté et aujourd’hui je ne vois que ce que tu n’as pas réalisé… Pardonnes moi d’avoir un esprit aussi étroit et permets moi de te montrer ce que tu as accompli dans ma vie.

On dit que tu es ma moitié, alors que je suis fait de tout ce que tu m’as donné, j’ai grandi comme on s’est donné et j’ai pris ta part qui a fait que je sois moi, je suis ce que tu as fait, le meilleur de moi même. Peut importe les chemins, nos vies sont emmêlées à jamais l’une à l’autre.

Je dois être fou de t’aimer à ce point, mais aussi Narcisse car au fond je m’aime à travers toi. L’image que tes yeux me renvoient donne à mon cœur des ailes de bonheur.

C’est un peu soupline ce texte disparate, mais en ce moment, je ne vous donne que quelques phrases, mes écrits balbutient et au final je n’essaye point mais je l’aime.

Bonne journée

BT

  • Vues1267
  • Aime0
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. Saraz1 4 ans Il y a

    Bonjour, une fabuleuse déclaration … merci de l’avoir partagée.

  2. Auteur
    bar_tabass 4 ans Il y a

    Merci à vous de l’avoir lu….

    Bonne soirée,

    BT

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

commodo quis, Phasellus venenatis vel, porta. in

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?