Vertige ascensionnel

Je peux sur toutes les margelles
Me pencher vers le fond des puits
Jamais ne vacille ou chancelle
Le funambule que je suis

Du haut des bâtiments modernes
Dois-je le chanter sur leurs toits
A cloche-pied sur ma gouverne
J’ose danser sur les beffrois

Sur le sommet des Pyramides
S’il faut élever le débat
Je ne crains pas l’appel du vide
Quand il m’invite vers le bas

Et sur un fil entre deux cimes
Seul à vos lèvres suspendu
Livide au-dessus de l’abîme
Le fil est plus que moi tendu…

Mais ras du sol naît le litige
Que je m’allonge sur le dos
Et aussitôt j’ai le vertige
Quand je regarde vers le haut

Quand mon regard sonde la voûte
Où tout est vide et profondeur
Déraisonnablement je doute
Et convulsivement j’ai peur !

  • Vues2182
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

leo. id elit. consequat. risus in Praesent

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?