Verdun

Verdun

Cet endroit, tombe de milliers de français,
Contant son histoire à vue,
De terrains cabossés et de terres battues,
Où règne toujours les traces de tranchés,

Les floraisons dévastés et arrosés,
Au sang de ces enfants de Liberté,
Impuissant face au désir de retrouver leurs familles,
Combattant vaillamment l’ennemi,

Arme à la main, marchant d’un air fort,
Pleurant dans un coin, implorant la mort,
D’épargner leurs corps torturés,

Aujourd’hui, pensons à tout ces soldats sacrifiés,
Morts au nom d’une liberté,
Qu’eux même ne connaîtront jamais.

Y.B

  • Vues2699
  • Aime1
  • Évaluations12345

3 Commentaires
  1. Perceval 3 ans Il y a

    Oui il faut penser a eux, Victimes de la folie des Hommes !!!
    Les extrêmes n’amènent rien de bon ! que de la discorde !!
    Oui pensons a Eux , pensons a ceux des deux camps d’ailleurs !Et soyons aussi intelligent pour ne plus que jamais cela ne se reproduise mais j’en doute fort !
    Tres bien ce poème !!
    Amitiés
    Perceval

  2. CARLAME 3 ans Il y a

    verdun est un endroit qui inspire ton poème comme d’ailleurs les autres endroits où c’est déroulé des guerres comme par exemple Méguido , un lieu que cite la bible qui préfigure Harmaguédon !
    bien écrit, j’ai aimé cette nostalgie qui s’en dégage !
    au plaisir

  3. Marcel Moreau 3 ans Il y a

    Bonsoir natayola,
    Verdun, 70 000 victimes, un désastre sans nom. Quelle honteuse bêtise que l’ Homme a imaginée… et ce n’est pas encore fini. On va à la guerre pour ne pas se faire tuer, pourtant.
    Merci pour ce beau poème.
    Amitiés, Marcel.

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

massa dolor. vulputate, in odio elit. ut luctus leo leo. fringilla Praesent

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?