Vas-y toto

Le monde a oublié ma peine faudrait que j’m’en souvienne
Et j’avance à petit pas sur les rives d’autrefois
Comme un gosse qui fait du négoce sa différence
Pour ça j’ai pris 10 ans j’avais peine à lui dire non

Le monde joue sans limite elles battent fort nos caches thoraciques
Quant elle lui dit oui il oublie même son paradis
Faut dire que j’connais qu’lui et ses manies
Je veux juste du temps pour lui plaire et pas seulement pour son blaire

Le monde est bien grand il est tout petit sans une idylle
Aux carrefours des sentiments y a la routine qui vous fusille
Ceux qui donnent sans compter y a pas de retour pas de naufragés
Alors prier devient sacré face aux roques aux effrontés

Le monde sait ce que tu sais, il fait juste son trip puis va se coucher
Voler un sourire du bout des lèvres tout ça sans rien lui dire
J’avoue ce monde me fout le bourdon moi qui aime danser sur tous les tons
Alors faut vite que j’me réinvente une histoire où j’suis vivant

  • Vues2567
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

elit. fringilla sed Lorem vulputate, Donec Phasellus commodo ut libero justo lectus

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?