unique la première nuit

La première nuit

Fraîche la main qui t’effleure le dos
douce la main qui te frôle la colonne
tiède la main qui court sur tes reins
chaude la main qui danse sur ton corps

timides vos deux corps qui se cherchent
farouches vos deux corps qui se frôlent
apeurés vos deux corps qui s’enlacent
apaisés vos deux corps qui se trouvent

sourire du matin et il fait soleil
caresse tendresse sur le visage sommeillant
souvenir d’une nuit de tendresse
unique à jamais la première nuit

  • Vues1468
  • Aime0
  • Évaluations12345

6 Commentaires
  1. ASGHAR 4 ans Il y a

    Une première est la porte ouverte vers la générosité du couple.
    la première nuit est un tableau sur lequel sont peintes toutes les sensations.

    merci pour ce doux mariage

  2. Auteur
    Antipodes 4 ans Il y a

    Merci pour le genil commentaire

  3. Larsenbac 4 ans Il y a

    C’est pas comme un premier vélo, où l’on garde les petites roulettes, pour ne pas tomber… 😉

    Et puis, on ne trouve pas facilement la poignée de frein ! 🙂

    Bonne et heureuse année

    L@rs

  4. Trémière 4 ans Il y a

    oui ! On s’en souvient !

    merci pour ce poème, Antipodes.

    Bien amicalement.

  5. Auteur
    Antipodes 4 ans Il y a

    un meilleur moment pour envoyer

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

felis efficitur. elit. consectetur Praesent dictum ut Lorem

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?