un grand O

Un grand O

ta bouche comme un grand O
ourlée d’un beau rose
invite dans son gouffre
à m’y glisser jusqu’aux os
sous le baisétier
arbre des baisers
j’ai cueilli un bisou
tu m’as dit : c’est tout ?
puis comme une prieuse
devant le Christ en slip;
comme une ado curieuse
tu m’as taillé une pipe
et là… ô employé de bureau
ouvrier de potence
cherchés pas plus haut
pour partir en vacance
l’autoroute des rêves
en secret qu’on se lègue
se trouve entre les lèvres
de ta petite collègue

  • Vues3073
  • Aime1
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. Gabrielle 2 ans Il y a

    spécial …
    @micalement

  2. ATROS 2 ans Il y a

    ‘manque pas d’humour, par contre où peut on trouver des pieds de baisétier?

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

massa id elit. Aliquam lectus velit, efficitur.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?