Un enfant partager

 

J’irais une semaine sur deux, embrasser mon enfant,

Que je ferais que son enfance me fuir pour qu’il soit grand…

Ses premier pas, je les ferais que lorsqu’il sera avec moi,

Et ses premiers mots, c’est ça maman qui les entendra…

Il m’appellera papa, pourtant c’est un autre qui lui construit sa vie,

Je ne renonce pas, non, mais je suis chaque jours un peu plus, puni…

Peut-être qu’un jours je parlerais à mon fils de ce qui me sépare de sa maman,

Qu’hier l’horizon n’étais pas brouillard, mais sentiments…

Je voudrais qu’il puisse m’entendre lui jurée que je n’ai jamais pardonner,

Que ce que le juge à prononcer je ne l’ai cesser de le rejettera…

Mais quand mon enfant sera plus grand, je lui dirais ce qui nous a déchirais,

Et pourquoi sa maman a voulu qu’il soit, loin mais pas de moi, oublier…

Quelques photos de ses anniversaires, celle que sa maman veut bien me poster,

Mais je n’ai pas le droit de venir lui souhaiter…

Les vacances n’ont même pas étaient dans les demandes que le juge ma accorder,

Juste un peu de temps avec lui, une semaine sur deux…

Le temps de 7 jours pour rendre un papa et un enfant heureux, c’est peu… Bien peu…

La semaine passera ainsi à me dire et redire qu’il me manque tellement,

Que ce n’est pas ainsi que je voulais porter l’amour d’un enfant…

Même si je vais semblant de ne pas l’attendre, ma vie et mon regard en disent long,

Je n’ai jamais voulu refaire ma vie, tourner la page pour un chapitre plus beau…

Et je ne crois pas qu’une femme puisse remplir le manque d’un enfant et son regard,

Alors depuis 10 ans, je veux rien, rien de plus que pour mon fils aucun égard…

25.08.2011

  • Vues1563
  • Évaluations12345
0 Commentaires

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ultricies mattis tempus consequat. eget Aliquam leo leo. eleifend Donec amet,

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account