Tant qu’il me restera de l’encre au fond du coeur

Depuis que tes longs yeux se sont posés sur moi
L’amour et le soleil partagent mon empire
S’il me faut évoquer tout ce qui vient de toi
Ma tendresse avec art parle de ton sourire

Tant qu’il me restera de l’encre au fond du cœur
Je chanterai ton front, ton esprit, ton visage
Mon âme est dans tes yeux elle y boit la douceur
Que bénis soit le charme honorant ton sillage

Cette histoire affolante a fait naître à mon front
Un beau chemin de fleurs que l’éternel convoite
Ce parfum caressant arrose ma raison
Tant l’ambre et le velours, sur mon regard miroite

Aujourd’hui je m’éveille en te criant “je t’aime”
Ces deux mots merveilleux soufflent l’or sur mon cœur
Et tout me semble bon quand ta bouche parsème
La rose et le lilas, d’un baume salvateur

Quand le rosier sera, qu’un cadavre épineux
Quand l’automne au jardin fanera l’aubépine
Que l’âge aura poudré de neige mes cheveux
J’aurai toujours pour toi le bouquet d’églantine

Mon amour est si grand qu’il ne saurait mourir
Et le flux de mon sang en est la preuve encore
C’est une source pure impossible à tarir
C’est un souffle divin que la tristesse ignore

  • Vues1066
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Aenean adipiscing porta. consequat. ut elementum ut diam elit. sed fringilla

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?