Tais-toi …Ô mon Dieu !

Tais-toi …Ô mon Dieu !

S’il est des journées douces , des jours amers
Hélas ! Quel miel jamais n’a laissé de dégoûts ?
Quelle tempête n’est piqué par le fichu houx
Comme un triste rocher noyer dans la mer

Est ce moi de mourir , percée dans ma chair ?
Ma veille aux remords dans un sommeil de fou
Ô Dieu ! Sur votre poutre de bois , je me cloue
Mon front abattu par ce qui se dit éclair

J’ai passé les premières peines qui me bordent
Sur ma peau d’innocence , faite de miséricorde
D’aiguilles à coudre qu’il a soigneusement cousu

Tais-toi malheureuse , tu feras donc pénitence
Entre ciel et mer au bout de l’inconnu
Au banquet cher à ton cœur dont tu fis Alliance …

LILASYS …

  • Vues2704
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

odio massa Lorem Praesent libero dolor amet, leo pulvinar dictum libero.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?