Tais-toi …Ô mon Dieu !

Tais-toi …Ô mon Dieu !

S’il est des journées douces , des jours amers
Hélas ! Quel miel jamais n’a laissé de dégoûts ?
Quelle tempête n’est piqué par le fichu houx
Comme un triste rocher noyer dans la mer

Est ce moi de mourir , percée dans ma chair ?
Ma veille aux remords dans un sommeil de fou
Ô Dieu ! Sur votre poutre de bois , je me cloue
Mon front abattu par ce qui se dit éclair

J’ai passé les premières peines qui me bordent
Sur ma peau d’innocence , faite de miséricorde
D’aiguilles à coudre qu’il a soigneusement cousu

Tais-toi malheureuse , tu feras donc pénitence
Entre ciel et mer au bout de l’inconnu
Au banquet cher à ton cœur dont tu fis Alliance …

LILASYS …

  • Vues2950
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ut Donec fringilla libero ipsum id,

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?