Ta sentence!

Lorsque ton jour viendra

Ce beau corbeau sur moi,

Chantera la douce chanson

De ta damnation!

Et moi muni de ma faux

Je t’emporterais au dernier niveau

Ou je te torturais, en prendre plaisir

Jusqu’à t’enlaidir,

Tu pourras passer l’éternité à me supplier

Je n’est pas d’âme donc pas de pitié… 

  • Vues4194
  • Aime1
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

accumsan libero quis at elementum Curabitur elit. ante. ut justo

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?