Stop

Doucement, rien ne presse ;
Le temps c’est arrêté si vite…
Un battement de ceux qui restent
L’heure n’est pas à la fuite…

Un papillon comme suspendu
Et ce silence, non entendu
Le temps se fige, fin de la trame
Et plus jamais la fleur ne fane…

Cette seconde comme éternelle.
Sera peut être, la plus jolie…
Née des ténèbres cette étincelle,
Annonce le début, d’une nouvelle vie…

  • Vues1574
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

commodo felis risus ante. dictum at lectus

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?