Souvenir d’autrefois…

Comme Félix Arvers, je cherche à poinçonner,
L’amour pour celle-ci, insondable indomptée,
Qui a bien réussi l’exploit d’une nuitée,
à m’inspirer des vers pour écrire un sonnet…

Tout allait de travers, un rien m’arraisonnait,
Face à mon blanc feuillet et à sa nudité…
Je la lorgnais d’un œil avec avidité,
Parcourant sa beauté d’un air insoupçonné…

M’arrêtant un instant sur sa croupe incendiaire,
je pris de la hauteur pour mieux la contempler…
Et elle, s’agitant, pour expédier l’affaire,

Me dévoila sans peur tout son abécédaire,
Véritable excitant qui pousse à s’accoupler,
D’un enthousiasme élan à se rouler parterre…

06 août 2018, les Sept-Deniers

  • Vues792
  • Évaluations12345
0 Commentaires

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

massa venenatis, libero. at leo quis, dolor

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account