SOUVENIR

 

J’ai tiré un trait sur mon passé révolu

Une rature ample d’une plume rageur,

Si adroite qu’elle m’a traversé le cœur,

Qui pourtant avait déjà été tant déçus,

 

Adieu à tous ces beaux souvenirs disparus

Ces photos de portraits d’enfants aux coins jaunis

Qui se décollent des albums de notre vie,

Je ne vous reverrais sûrement jamais plus,

 

En me faisant abandonner aux quatre vents

Tout ce qui faisait ma plaisante vie d’antan,

La vie m’a laissé une cruelle blessure

 

Trop pris, je n’avais pas remarqué que le temps

Etait de tous les fossoyeurs, le plus puissant

La vie vient de m’en donner toute la mesure.

 

Mélancolie

15/11/2017

  • Vues1382
  • Évaluations12345
6 Commentaires
  1. Gilles LORPIN 1 mois Il y a

    Et oui, le temps passe et nous retire petit à petit nos proches et nos amies mais, la vie est faite ainsi et il faut accepter quand ce n’est pas notre heure. Elle viendra bien assez tôt nous enlever à d’autres qui nous aimes eux aussi et qui pour le moment compte sur nous pour les accompagner avant le grand départ.
    Amitiés
    LGilles

    • Auteur
      Mélancolie 1 mois Il y a

      Mais il y a un ordre à respecter, pas les enfants avant les parents…….
      Et je ne manquerai à personne, c’est comme ça la vie……

  2. Gilles LORPIN 1 mois Il y a

    Malheureusement c’est comme cela que l’on voudrait qu’elle soit mais, rien n’est figer dans ce bas monde et les surprises, bonne ou mauvaise peuvent en changer les règles

  3. yahya 1 mois Il y a

    “On oublie rien, on s’habitue c’est tout !” chantait Jacques Brel

    Belle plume Mélancolique cher Mélancolie !

Laisser une réponse

©2017 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

16091e4a78eb60f509ebb2d243eb9b06zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
ou

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?