Sonnet… Sans matine !

Soyez indulgent svp, c’est mon premier sonnet, et presque en alexandrins… Sourire !

Moi qui écris toutes mes poésies d’un seul jet, en vers libres, sans retouche…

Là, j’suis crevé ! Plus jamais, rire..!!
j’ai essayé mais j’ai pas kiffé… 

*********

Je ne sais ce qu’hier a peint, sur tes lèvres…
La gondole de ton sourire enfin, revenu,
Ô… Ma douce, ma chère, quand j’effleurais l’imprévu,
Le soyeux de nos baisers clairs, vivaient sans trêve, 

Cent fois millénaires, l’amour rêve encore de toi,
À cette danse fière, de tes cils levant l’or…
Quand les anges coiffaient leurs plumes, au dehors,
Et moi, assis en lettre pliée, en émoi,

L’enveloppe bleue d’un ciel, postée sur l’aquarelle,
Attend l’oiseau des rimes, le chant en voyelles…
Foi de toutes celles que l’Homme colore d’attraits,

Je m’ignore, si seul… Je fredonne
l’aube en soie,
En âme, perlant l’averse parfumée de ma joie…
Je vous prie, aimez à la douceur d’une pensée*

Di-Âme

  • Vues1598
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

mattis amet, odio Donec leo. mi, Nullam diam ut ut ut lectus

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?