Sonnet pour Jeannot

Ami Jean-le-gentil, ta bronchite est vilaine,
Il faut vite soigner cette toux irritée…
Du sirop, des cachets, enfile un bas de laine,
Couvre-toi, s’il te plaît, si tu veux t’éviter…

Un mal plus important, en douleur et en peine,
Observe le repos, tu l’as bien mérité…
Sitôt que mieux portant, tu sortiras sans peine,
Et c’est dans un bistrot que nous irons fêter…

Le départ de celle qui t’a tant inquiété,
En cette fin de mois où l’on pleure l’été,
A cause du frimas d’un hiver aux aboies…

En attendant cela, je trinque à ta santé,
En te servant ici, les vers de l’amitié,
Veinés de poésie aux accents biterrois…

27 octobre 2018

  • Vues1847
  • Aime0
  • Évaluations12345
2 Commentaires
  1. Sentimentale 7 mois Il y a

    Sonnet sympa
    Je les admire mais ne sais les écrire.
    Amicalement

  2. brunot 3 mois Il y a

    Sympa ce sonnet pour Jean
    Mais il n’est plus présent sur ce site apparemment

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

dictum dolor elementum velit, leo. sem, consectetur mi, in libero elit.

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account