Sonnet d’un port

Sonnet d’un port

Ton bateau a quitté l’abri sûr de mon port
Car tu t’étais lassé de mes eaux trop tranquilles,
Du ronron quotidien de mes flots immobiles
Et de ses petits riens plaisants mais sans transport.

J’ai pleuré ce départ. Ce qui me brise l’âme
Plus encor qu’être à part, c’est de te voir rejoindre
Les quais du port voisin, et là-bas y voir poindre
L’amarrage assassin à d’autres brise-lames.

Et l’anse de mes bras n’accueille plus personne;
Juste quelques vaisseaux, déroutés temporaires,
Qui, comme des oiseaux, ne quittent la vraie mer

Que pour la retrouver, abandonnant mon phare.
Qu’inutile beauté est mon port sans amarre,
Sans bâtiment à soi prenant ce que je donne!

  • Vues2254
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ut venenatis, libero tempus dictum adipiscing pulvinar Aliquam lectus quis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?