Son regard Tonkinois

Je trouve du plaisir à coucher par écrit,
Tous ses petits trésors, ceint de soie agréable,
Qui couronnent son corps, sculpture véritable;
De ce marbre immortel, richement embellit.

Son regard Tonkinois, d’où l’astre resplendit,
Apporte à son visage un mystère insondable
Et ses yeux adorés, virgule remarquable,
Me brûle intensément; son rire me séduit

Et je ne conçois plus, de désir sans ses roses,
Loin de son lys ardent, mes lignes sont moroses,
Ces galbes merveilleux, ses soupirs expirés,

Ces doux rayonnements, sont des vers en musique
Qui font poindre un soleil sur mes soirs conjugués;
Au ciel de ses beautés l’amour est romantique.

  • Vues2207
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ut fringilla nunc pulvinar dolor accumsan libero

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?