Son regard

Des éclats de verre orangé brillant dans la nuit,
Une beauté insondable succombant mon ennui,
Une étincèle de feux, réchauffant ma froideur,
Je grelotte et sombre dans une éternelle peur,
la peur d’un adieu conduisant à ma fin
Hélas ! puis-je contrôler l’ardeur de mon chagrin ?
Mon reflet j’y vois : l’ensemble de mes défauts,
la pâleur de mon être, je ne puis dire de mot.

 

  • Vues1513
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

risus Curabitur lectus dapibus Aenean Nullam Phasellus ipsum vulputate, dictum quis,

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?