” Son oiseau isatis”

“Son oiseau Isatis”

Quand volerons un jour ses yeux et son cœur qu’on dit bleu,
Blottit, protégé dans son nid vit l’oiseau isatis.
Un train pourrait bien le mener, doucement, vers les cieux
Mais tu l’abrites, le protèges, le gardes et dans l’intimité lui glisses,

Quelques mots de tendresse, des joies qui rassurent,
Versant au soin caresses, en douceur tu le remets en toi.
Bien au chaud, dans la lie de tes cuisses, vertueuse est nature,
En ton ventre, peignant mille nuances, veines, arbres et le bois.

Verrais-je un jour ton cœur, tes yeux granits d’un bleu si sombre
Le canon à ton bras,tonnant la naissance du volcan qui féconde
L’explosion d’un nouveau monde, le mot qui d’une infini seconde
Sème chaque jour, Ô! vois-tu, si peu de labios moribonds

Mais ton oiseau est bien loin
Pourtant je l’entend fredonner ce refrain:
« Mes amies araignées, à moi, de grâce venez,
Mes petites amies de l’été, avec moi, maintenant dansez! »
“Avec moi, maintenant, dansez, dansez et riez…

même sous six pieds de terre lourde, dans cette douce nuit bleutée”.

  • Vues1173
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

nec odio elit. quis Phasellus porta. libero at

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?