Solitude du soleil

Étoile chaude brûlant le ciel
Le cosmos se réchauffe ainsi
Les astres brillent de leur ailes
Aux rayons de ce doux paradis.

Seul sans son égo, Pluton boit
Une ode au goût de vodka,
Les voies lactées ne seront qu’à toi
Si les anneaux de Saturne briseront les chaînes.

La lune éclaire la Terre de ses cratères mais voila,
Une gorgée de solitude anime notre seigneur,
Une pincée de bonheur fusionne les satelites
Une ombre chasse la proie de notre cœur.

Sans entendre les voix  de sa douleur
Les océans de Mars guerroieront les pépites,
Un feu prométhéen flamboie Neptune de peur
Où les démons cajolent la galaxie.

Les étoiles filantes, messagers sans paroles
La chair déverse une larme au goût empoisonné,
Les chansons d’amour délivrent une douce ode
Pour la tristesse de notre soleil chagriné.

  • Vues1356
  • Aime0
  • Évaluations12345

1 Commentaire
  1. Trémière 4 ans Il y a

    joli jour Lavroucha,

    un poème visionnaire qui tutoie le cosmos. Faut-il envisager une apocalypse ?

    Je crois qu’on le devrait. En tout cas, les images sont fort belles.

    Je vous souhaite une bonne soirée en espérant vous revoir bientôt.

    Bien amicalement.

    Rose.

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?