Soleil

La terre inlassablement
Admire l’effervescence
D’un océan de lumière
Les rayons au firmament
La maintiennent à distance
L’incandescente matière

A la chaleur sans pareil
Préserve l’intimité
D’un astre en ébullition
D’un astre appelé soleil
Mais de toute éternité
La terre avec dévotion

Tourne autour de l’astre jaune
La terre le gratifie
Du baiser mouillé des eaux
L’ombre d’une pierre atone
A sa façon magnifie
L’astre couché dans les vaux

Le sang du soleil s’écoule
De notre vieille planète
Des buées blanches ou bleues
S’élèvent et s’enroulent
Dans les maintes pirouettes
D’un globe terrestre en feu

La tête est dans la clarté
Le pied tourne dans la nuit
Le devant plein de chaleur
Tire l’hiver vers l’été
Le temps sur terre s’ennuie
Dans le soleil il se meurt

Quand le soleil s’éteindra
Notre planète engourdie
S’en ira choir dans l’abîme
Et tombera dans les bras
Des étoiles refroidies
Par un soleil cacochyme

  • Vues1242
  • Évaluations12345
3 Commentaires
  1. fusion "poétale" 4 mois Il y a

    Belle écriture. Bravo!

  2. fusion "poétale" 4 mois Il y a

    je vote

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

quis sem, ultricies in efficitur. risus suscipit

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account