Smartphone sur la ligne

Smartphone sur la ligne

 

Le wagon est garni de voyageurs assis

Transformés en statues au regard ébloui

Par un écran bleuté placé entre leurs mains,

Comme un objet sacré qui guide leur destin

 

Le métro les transporte de station en station

Aucun arrêt pourtant n’attire leur attention.

Le trajet n’est plus qu’une habitude monotone

Qu’ils ne voient plus filer, les yeux sur leur Smartphone.

 

Ils n’entendent déjà plus le grincement des roulis

Hurlant dans le tunnel entre ces deux murs gris.

Le fil des écouteurs se contorsionne tel

Un serpent bicéphale sifflant dans leurs oreilles.

 

Les intentions varient dans un même regard,

Les yeux des plus crédules brillent du grand espoir

D’apporter à leur vie une minute de gloire,

Tremblement légitime d’un frisson dérisoire.

 

D’autres s’en vont chercher sous des cieux virtuels

Les plaisirs, les émois d’images artificielles,

Troquant l’émotion vraie d’une beauté naturelle,

Pour l’hypnotique effet d’un million de pixels.

 

S’immisçant dans nos vies, jusque dans nos pensées

Un rectangle sans âme a soudain remplacé,

Par le droit à l’image, le temps de contempler,

Et l’opinion discrète, par le droit de juger

 

Comme un cerveau de poche, ce nouveau compagnon

Qui nourrit le jugement ou tue la réflexion,

Cet intrus permanent, selon ses bons désirs

Offre à chacun de nous, le meilleur et le pire.

 

Georges Ioannitis

Tous droits réservés

  • Vues520
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

facilisis ipsum Aliquam Lorem libero Nullam libero.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?