Singulière

Singulière,

Tu viens du bout du monde de ton pas syncopé

Emblème de la beauté

Seule,

Tu glisses maladroite dans les couloirs du jour

Le silence ce matin annonce ton retour

Un sourire échappé de tes nuits sans sommeil

Illumine ma vie, il n’y a rien à faire

Tes rêves t’appartiennent, ton jardin des merveilles

N’est ouvert à personne, et mes rêves  s’égarent

Loin,

Très loin de ton regard offert

A qui saura le prendre

Lorsqu’il  repartira

Avec entre ses doigts quelques grains de lumière

Celui-là sera fou de ne t’appartenir

Peut être qu’il se perdra et qu’il voudra mourir

Jusqu’au prochain lever

Du soleil.

  • Vues1407
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

id, ut dapibus massa fringilla leo. Aenean Praesent mi,

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?