Si différent

Entre eux ce fut toujours un bien curieux accord
Un éternel baroud à fleurets mouchetés
Elle avait ses mystères il gardait ses secrets
Jamais ils n’auraient dû se maudire ou s’aimer

C’est dans ses yeux bleus qu’il percevait le monde
C’est entre ses bras qu’elle aimait se blottir
Souvent les séparait la lumière oblongue
Mais jamais nulle étoile ne put les engloutir

Ils étaient divergents et pourtant si semblables
Cheminant l’un et l’autre sur le même chemin
Au festin du destin à une même table
Sans jamais nonobstant boire le même vin

Chacun gardait jaloux de la vie le fruit de la vigne
Tous deux en cueillaient et les fleurs et les fruits
Ensemble sur un lac se promenaient deux cygnes
L’un noir et l’autre blanc par hasard recueillis

Puis la faucheuse fit un jour un tour d’escamotage
Elle les dissocia on le crut pour toujours
Depuis lors dans le soir on peut voir face à face
Deux astres resplendir d’un seul et même amour.

  • Vues1364
  • Aime0
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. Kclm 5 ans Il y a

    Sincère comme une belle fable.

    Amitié

    • Auteur
      Flo 5 ans Il y a

      Merci Kclm
      Amitiés, Flo

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

elit. Aenean Praesent nec velit, elit. nunc Curabitur risus mattis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?