Si Dieu le veut, o God, Moiche !

Sur le mont volcanique les nuages s enfilent
Les resorts en contrebas s illuminant
Des lumieres que la nuit festive defile
Dans le brouhaha de la biere et des amants

Si Dieu le veut, O God sompteux
Si Moiche depoussiere les commandements
Peut etre de la chute de l’union-firmament
Y aurait-il moyen de redevenir heureux

Au pied de la montagne, reminiscence du sermon
Mon epouse ayant multiplie les pains
Ma maitresse desormais devoilee comme raison
Je patiente au sinigang en sirotant mon vin

Vapeurs de chaleurs en marchant sur l eau
Violentes tempetes noyant mon moteur
Je prie pour de meilleurs ideaux,
Renaitre des cendres, jete en douleur

Oublier les morts et les fausses promesses
Pardonner les torts et les manipulations
Sourire a la prochaine estivale kermesse
Vivre en neuf sur l’azur de Quezon.

  • Vues1455
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ipsum vel, id, pulvinar quis, in

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?