Si…

À la condition laisse souvent place le regret

La conscience aux vents mauvais

Par les remords la raison asphyxiée

Si de tort, désir de ne point causer

À la sagesse il est propice d’en appeler

À l’ire, à froid, il faut bien se garder

Car plus dur il est de réparer

Le mal que peut de temps ont suffit à causer

Difficile au regret d’être expié

La grandeur d’âme ne pouvant rien changer

Trop tard car le mal est fait

« Et si » par aveu d’impuissance nommé

Au regret la place tu as laissé

  • Vues1122
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Donec tristique Donec venenatis odio ipsum libero sed accumsan consequat. risus.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?