Sextine contre l’oubli

Sextine contre l’oubli

Te souviens-tu des jours où tu n’étais pas loin ?
Ton regard sur la vie était comme un message.
Il disait : “Ami vois et sois en le témoin !
Car tout autour de moi, la mer comme un passage
Fera qu’à l’horizon le ciel n’est plus qu’un point
Vers lequel tu oublies qu’il y a des nuages.
Quand ton long manteau vert enrobait mes nuages
Et faisait qu’avec eux mon soleil semblait loin,
Les cormorans criaient mais tu n’entendais point
Le vent qui emportait au loin tous leurs messages.
Mais tu sais mon amour, petite fée pas sage,
Tu sais qu’il t’appartient et Dieu m’en est témoin

Alors pour notre union, point besoin de témoins.
Ils sont là bleus ou verts ces fabuleux nuages,
Ils célèbrent pour toi le rite du passage.
Je tends vers toi la main mais tu es déjà loin.
Ton regard n’est pas triste, il m’envoie son message :
“Regarde à l’horizon et si tu vois un point,

Ne rage pas, amour, ne lève pas le poing
De cette haine ouverte en guise de témoin !
Que ton âme en colère oublie tous ces messages,
Car le mensonge altère et noircit mes nuages.
Vois ton cœur et mon âme, elle n’est jamais loin.
Regarde l’horizon, c’est là notre passage !”

Ô toi qui n’es plus là, je ne serai pas sage !
L’indifférent oubli, je ne pardonne point.
Qu’ils sortent de mon cœur et s’en aillent au loin,
Ces êtres consolés et tous ces faux témoins,
Là je maudis ce ciel. Que le leur s’ennuage !
Et maintenant pour eux, je n’ai plus de message.

Tu traçais sur le sable, un dessin, un message,
La dune autour de toi s’érigeait en passage
Et le ciel et la mer se fondaient en nuages.
Le coquillage rare était entre tes poings.
Tu les gardais fermés, c’est un précieux témoin.
Te souviens-tu ma mie, je n’étais pas très loin.

Quand aujourd’hier encor je relis ton message,
Tu souris; c’est l’invite à refaire le passage
Aux amours éternels entre tous les nuages

  • Vues1706
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

dictum Praesent ante. ut ut nunc at velit, Donec

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?