Seul sur l’heure

Loin du réconfort de ton cœur,
je m’écorche dans la brume,
le vague-à-l’âme pour sueur,
suppurant ruisseaux d’amertumes,
et sous les tambours menteurs,
roulent mes humeurs nocturnes,
me noyant de rancœurs,
dans un ballet d’écume.

  • Vues2656
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

dolor. ultricies risus consectetur suscipit tempus id, mattis Curabitur fringilla felis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?