Sentiers nomades

J’avais rêvé de toi

Voici qu’il y a nous

J’attendais la liberté

Tu m’as offert l’espace

J’espérais que tu m’acceptes

Et tu t’es engagée

J’imaginais la fusion

Tu m’as proposé l’appartenance

Je me protégeais de mes peurs

Tu m’as partagé ta confiance.

 

Nous sommes partis à deux

Nous voilà six

Sur des sentiers nomades

Avec, pour compagne,

L’empreinte de sa présence.

 

J’attendais que la source vienne à moi

Nous remontons vers elle

Je te voulais amoureuse

Et je t’ai vue aimante

Je marchais le cœur à ras du sol

Nous cheminons encore

A travers les graviers

Pourtant parfois courbés

Pour cueillir la rosée

Regarder nos instants

Tisser le fil du temps.

 

Je voulais que bien vite

Mûrisse notre histoire

J’en oubliais la sève

Qui donne goût aux fruits

Et qui monte, patiente,

Discrète, invisible,

Et puise dans ses racines

L’audace de croire

Que le terreau du cœur

S’inonde d’espérance,

De tendresse et de mots

De regards, de caresses

Qui éclosent alors

En parfum de présence.

  • Vues1996
  • Aime0
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. ÖdeLa 6 mois Il y a

    Bonsoir
    On dit que les contraires s’attirent …..voici une belle attirance ! Dans ce sentier il y a un beau parfum de tendresse , d’amour ….

    “Nous cheminons encore

    A travers les graviers

    Pourtant parfois courbés

    Pour cueillir la rosée

    Regarder nos instants

    Tisser le fil du temps.

    Ces vers là sont superbes
    merci

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

efficitur. dolor elementum luctus Aenean justo ipsum mattis leo Aliquam ut

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account