Sans Titre

Ce soir, les démons sonnent à ma porte,

Ils me parlent, mais dans ma tête une voix me chuchote

Elle me dit de ne pas les suivre

Que jamais je ne vais survivre

Mais impulsif, je l’ai ai suivis

Et dans la tourmente et la folie, ils m’ont conduit

Je n’ai jamais réellement compris

Je veux seulement ne plus repenser à cette nuit

J’ai survécu, évidemment, mais j’ai tellement mal

Je ne me rappelles que des brûlures et de la froideur des lames

Des histoires de tortures et de démembrement

Le plus fou c’est que j’ai trouvé tout cela excitant

J’ai vu une femme se faire étrangler et poignarder en même temps,

J’ai aperçu un homme prendre une corde et sauter d’un banc

J’aurais voulu que ce paradis ne finissent jamais

Mais pendant un instant, j’avais oublier que rien n’est éternel

  • Vues684
  • Évaluations12345
1 Commentaire
  1. Jeanlegentil 6 mois Il y a

    Je suis un démon aussi lol

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

nunc Praesent accumsan libero libero. Curabitur

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account