” Salomé “

Je ne vois plus comme autrefois
De Salomé sur mon épaule
Qu’ai devenu cet enfant roi
Suis-je déjà au bout du mole
Près à me jeter en eau froide
En respirant quelques alcools
Oh! Juste le minimum vital
Des gens largués comme moi

Salomé, Salomé, ne reviens-tu jamais
Salomé, salope de Salomé, ne reviens-tu jamais

Pourtant c’est sur j’avais la classe
J’avais la grâce des dieux qui
Mirent dans mon cœur d’albâtre
Des mots d’amours et si jolis
Et parfois quand les filles au prix
De quelques gestes qui acquiescent
S’offraient à moi quelques tendresses
Ne sachant ou état la lie

Salomé, Salomé, ne reviens-tu jamais
Salomé, salope de Salomé, ne reviens-tu jamais

  • Vues1966
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

nunc sed amet, Donec mattis sit suscipit Aliquam

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?