Saint Louis!

Dans le bois de Vincennes
La vessie me purgeant
J’apaisais contre un chêne
Un besoin plus qu’urgent

Et tandis que sans gène
J’arrosais dessinant
Des zigzags par dizaines
A ses pieds ruisselants

Alerté je présume
Par un lierre grimpant
Vers sa cime l’écume
De ce flux décapant

L’imposant centenaire
Pour laver cet affront
Le feuillage en colère
Ebranla tout son tronc

Et perdant la maîtrise
De son calme olympien
Il fit choir aïe ! Traîtrise !
Un gland sec sur le mien

  • Vues2237
  • Aime0
  • Évaluations12345

1 Commentaire
  1. Béasse jean pierre 2 ans Il y a

    Merci, j’adore cet humour

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

eleifend id Praesent et, velit, mattis dolor

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?