‘Rue des boutiques obscures’

 

– ‘Rue des boutiques obscures’* –

 

Si l’on pouvait refaire sa vie

Que nous faudrait-il corriger ?

Les êtres adorés ou haïs

Si l’on pouvait les inverser !

 

Attentif, si l’on remontait

Notre existence à rebours

Qu’en serait-il si l’on voulait

Suivre alors un autre parcours ?

 

D’autres rencontres, d’autres amours

Auraient pu tisser d’autres liens,

Nous éclairant sous d’autres jours

Et forger un autre destin

 

La fortune dans l’indifférence

Trace nos voies, les yeux bandés,

Elle n’accorde pas d’importance

À nos étroites destinées.

 

De la naissance jusqu’au tombeau

La vie est fille du hasard

S’il fallait naître de nouveau

On vivrait une tout autre histoire.

 

 

*Ce poème est inspiré par le roman éponyme de Patrick Modiano.

 

Georges Ioannitis

Tous droits réservés

 

  • Vues821
  • Aime0
  • Évaluations12345

1 Commentaire
  1. Auteur
    Georges Ioannitis 2 ans Il y a

    Ce poème est inspiré par le roman éponyme de Modiano. Le personnage principal devenu amnésique remonte le cours de sa vie. L’auteur nous montre que notre vie est régie par divers hasards et circonstances.

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

risus. libero. ipsum venenatis, id ante. velit, Donec

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?