Rêves de Satin,

Rêves de Satin

Où sont nos rêves qui dansent la chamade ?
De ces Temps de jeunesse aux desseins qui dansent,
Nous osions refaire ce Monde ténébreux.

L’espoir de cet Univers qui nous balade
Ne nous a jamais apporté aucune valse.
Le sel des orages crèvent le ciel nuageux.

L’humidité de l’herbe colle aux narines
Tout comme l’exemple de son regard mutin
Me poursuit jour et nuit jusqu’à l’Éternité.

Au tréfonds d’un puits de ténèbres marines,
Cette alcôve parcourue du rêve de Satin
Donne un espoir imaginaire parfumé…

Basile Béranger Chaleil

Le 08 Mars 2017

  • Vues2196
  • Aime0
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. personne 4 ans Il y a

    Splendeur d’une écriture, ma muse en est boostée. Merci.

    Une déesse pour altesse de ma vie

    Dans le drapé de nos richesses
    Nous rêvions d’un monde de tendresse.
    Mais l’ogresse nous arracha de notre pays,
    Nos yeux se meurent dans les éclats de la barbarie.

    Danse macabre, les ombres se dénombrent,
    Un peu plus chaque matin, mutinerie de mon âme.
    Mes larmes se déversent, encore une tranche de concombre,
    Mon visage se décompose, mon coeur sonne l’alarme.

    J’étouffe sous l’ébranlement de mon imaginaire,
    Trop de fissures à réparer, la maison s’est effondrée.
    C’est l’éclipse totale, je rêve de me retrouver sous terre,
    Là où les vers semblent plus utiles à la vie de mon encrier.

    Ils ont versé le sang de l’imam de l’humanité,
    Ils ont sacrifié le fils consacré du soleil.
    La déesse Maat se propose de me sauver,
    42 vertus pour mener une vie sans pareil !

    jepoétesse

  2. Auteur
    Chaleil 4 ans Il y a

    Très beau texte. Merci du commentaire.
    Basile

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

libero id amet, Curabitur commodo tempus tristique id

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?