Rêve

J’étais perdue dans la forêt
Et je pleurais, pleurais
La frayeur me glaçait.

J’entendis soudain des pas
Puis, une voix
Qui criait, attend-moi.

Sur place, clouée
Je n’osais avancer
Qui, essayait de me retrouver?

Comme je ne connais personne ici
Je me suis mise à l’abri
Tout près, il y avait un nid.

Lorsque les oiseaux m’ont aperçue
Ils se sont tuent
Et le matin est venu.

Personne à l’horizon
Pas un son.

On marche, sur mon perron.

 

(Katiouchka50)

  • Vues2797
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

consequat. et, dolor. ut at eleifend in ipsum ultricies

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?