Résine de nuit

Je résine mes mots, bois la sève d’un sein,

Les lignes moussent et trémoussent d’envie,

L’encre qui sèche telle une larme sans vie,

Frisson d’incertitude, séisme d’écume de fin,

Impasses tâchées d’une boue angoissée rubis,

L’habit de mes nuits est un carnaval païens,

Sang de réalité à l’œil entre deux points,

Dépossédé de principes le naufrage séduit !

 

© Max-Louis MARCETTEAU

  • Vues2170
  • Aime0
  • Évaluations12345

4 Commentaires
  1. Sabine 6 ans Il y a

    Vos mots
    Me collent
    À la peau

    🙂

  2. Auteur
    Max-Louis 6 ans Il y a

    Bon jour Sabine,

    Je le suis
    D’autant,
    Des vôtres 🙂

    Max-Louis

  3. melodierebelle 6 ans Il y a

    L’habit de mes nuits est un carnaval païens c’est beau, j’ai pioché par hasard dans les catégories jepoeme je ne suis pas déçue

    mes amitiés

    plus un j’aime et noté…bien “sourire”

  4. Auteur
    Max-Louis 6 ans Il y a

    Bon jour melodierebelle,

    Merci à vous et au hasard, à vos mots et compliments 🙂

    Max-Louis

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

porta. mi, Donec tristique mattis ultricies et, eget elit. adipiscing

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?