réquiem

Petite foule dense
Autour de ma dépouille
Dans un silence funeste
Les couleurs  de l’artifice envahi
La messe de mes funérailles
Et sans le moindre tourment
Il fête mon enterrement
Sans que les cloches sonne
Pour vivre un dernier instant
De temps en suspend
Et j’ai souvent souhaiter
Mourir avant les miens
Pour ne pas déranger la nature
En gardant le sentiment
Qu’il vivrons éternellement
Pour que la vie continue avec leurs yeux grands ouvert
Pour dire adieu
Père frère femme et enfants
N’adressez aucune prière
Vivez l’instant
Je vous y attends
Que je vous aime en m’endormant

  • Vues1706
  • Aime0
  • Évaluations12345

1 Commentaire
  1. Jérôme 4 ans Il y a

    Un peu gênant de devoir fêter un enterrement.

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Sed dapibus porta. dolor odio id

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?