regrets de diplômé

Le plaisir d’exister de nos jeunes années,
S’accrochant à nos cœurs tout comme un fol espoir,
Pour conquérir le monde à l’aide du savoir,
Nous l’avons transformé en vies infortunées.

Nous étions préparés aux grandes destinées ;
Capables de trouver nos chemins dans le noir,
Pugnaces dans l’effort, du matin jusqu’au soir,
Oublieux des beaux jours, vacances profanées,

Studieux, sur les chemins, que la passion anime,
Nous n’avions qu’un seul but, un objectif ultime :
Nous coiffer des lauriers d’une gloire éphémère,

Bardés de diplômes, prêts à prendre la route.
Mais ce rôle idéal n’était qu’une chimère,
Au chômage aujourd’hui, ça ne fait pas de doute.

  • Vues1738
  • Aime0
  • Évaluations12345

2 Commentaires
  1. Zune 4 ans Il y a

    Le savoir pour le savoir serait en fin de compte plus glorieux que le savoir pour arriver …. mais il est enseigné qu’il faut du savoir pour accéder au niveau le plus haut du matériel; alors bon gré mal gré , on prend place dans la file !

    Un beau sonnet !

    Amicalement
    ( Crin Blanc, toutes mes larmes de jeunesse ) 😉

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

nunc id ut dolor massa Sed vel, Lorem felis leo facilisis leo.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?