Que faire sans toi

Ma douce et chère amie
Je vous fais, céans mes adieux
Ma présence, autrefois, souhaité et désiré
Est devenue, ce jour, une insulte à votre bonheur

Le cœur serré et l’âme dévastés
Ne pouvant plus rester à vos cotés
Je dois tout quitter
M’en aller voyager

Après une traversée que j’espère rapide
Je rejoindrais le royaume d’Hadès
Mon âme tourmentée y trouvera, je l’espère,
Le repos salutaire pour l’éternité

  • Vues2469
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

ultricies venenatis, ipsum odio non elit. accumsan libero facilisis

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?