Quand s’amarre le temps..

Quand s’amarre le temps

                      C’était un besoin essentiel.

” Ah! Te tenir de mes deux mains!
Lors je pouvais t’amener loin
Faire avec toi  un long chemin,
Tu m’offrirais un autre monde
Nous chanterons sur toutes ondes
L’un, l’autre, tous ferions la ronde!

Il est parti en solitaire
Ce solitaire que Dieu a fait
Pour décharger son lourd bagage
Fait de souvenirs sur la terre,
De passé sont tous ses effets.

Il l’a dessiné toute nue
Cette vie qu’il envisageait
Sans ancre, sans bafouer
Ivre de ciel qui vogue au large
Il respirait enfin heureux

Glissant léger sur son bateau.
  • Vues1445
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

leo. libero. tempus Praesent elementum odio dapibus

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?