Quand l’Euro élève des héros

La foule en rangs serrés s’emballe
Observez ces guerres tribales
Regardez donc les vingt-deux mâles
Voyez ils se donnent du mal
Ils courent dans le rond central
Dans un tumulte général
Ils se battent pour une balle
Certains n’y comprennent que dalle
Lorsqu’un coup de pied magistral
Provoque un délire total
Goal crie-t-on dans un stade ovale
Il s’élève aussi d’une salle
Où la télévision locale
Transmet de façon intégrale
Un match restant dans les anales

Il arrive qu’un public râle
Quand un joueur au sol s’affale
Les gros mots pleuvent en rafale
La foule hurle c’est un scandale
Les supporters deviennent pâles
Car leur équipe à présent cale
Un fort ressentiment s’installe
On entend des voix gutturales
Arbitre tu n’es qu’une gale
Ton jugement est si bancal
Ton parti-pris nous est fatal
Il ternit l’honneur national

Mais parfois on crie c’est génial
Car ils ont gagné le mondial
On oublie toute haine raciale
Les allégresses sont conviviales
Car bien des victoires égalent
Les différents que l’on étale
Lorsque le quotidien banal
Porte atteinte à notre moral

Je vous ai décrit le football

  • Vues992
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires
  1. Raymond 3 ans Il y a

    Merci l’arbitre, sans ça tournerait à la bagarre générale

  2. frenkel 3 ans Il y a

    Merci Raymond

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

id consectetur Donec sit lectus quis, Aenean odio venenatis,

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account