Quand

Quand les baleines à bosses passent aux Galapagos,
elles saluent de la queue les jolies plies farouches
puis s’éloignent en zigzag en soulevant des vagues,
des bosses et des p’tits creux qui mettent l’eau à la bouche
des vieilles raies qui s’obstinent à conserver la ligne.

  • Vues2062
  • Aime0
  • Évaluations12345

8 Commentaires
  1. Zaza_Dabord 4 ans Il y a

    Est-ce qu’une baleine à bosse à la bosse des mat’… l’eau 🙂
    Bon ! Je m’en vais
    C’était pour dire bonjour
    Z. 🙂

    • Auteur
      Béasse jean pierre 4 ans Il y a

      Alors bonjour, c’est gentil d’être passée,
      çà fait plaisir

  2. Personne 4 ans Il y a

    Oh !! Que j’ai aimé ma lecture, je l’ai relu plusieurs fois, ton petit poème m’a bien amusé avec cette jolie fin, BRAVO et MERCI pour ce partage de détente bien apprécié.

    V + *****

    Amicalement
    Personne 🙂

    • Auteur
      Béasse jean pierre 4 ans Il y a

      Je n’aime que moi, je déconne,
      car depuis qu’elle me lit, qu’elle m’écrit, me sourit, et me dit c’est joli,
      j’aime Personne

  3. REVEPOURPRE 4 ans Il y a

    des vieilles raies qui s’obstinent à conserver la ligne.

    ah celles-là c’est quelque chose!!!

    il faut que je repasse le Cap Horn!!lol

    bonne nuit

    RP

    • Auteur
      Béasse jean pierre 4 ans Il y a

      Des raies qui s’obstinent à conserver la ligne,
      elles exagèrent, des grenouilles qui se baignent sans maillot, c’est guère mieux,
      Coassement votre

  4. Kali Hymsädayah 4 ans Il y a

    Excellent…, j’ai vraiment accroché, merci…

    Biz’

    Kal

    • Auteur
      Béasse jean pierre 4 ans Il y a

      Merci, Kali Hymsädayah ( ouf, çà va, j’ai pas eu à le prononcer ! )

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

justo diam non dolor amet, odio nunc

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?