collabos

J’entends la mitrailleuse qui de huit coups dans l’air

Perce et reperce sans cesse, détruisant pierres

Je la perçois à des kilomètres, aujourd’hui sera jour de fête

Dormirons nous, léger, si loin du sang de son enfer

 

Mais la nuit me sera mauvaise, cerné d’images ou l’enfant crève

Des mères violées, laissées sans raison perdu, d’instinct se lèvent

Elles ramperons dans l’espoir d’un souffle haletant, juste innocent

Pourvu qu’il vive, qu’il ne baigne, ne se noie jamais dans son sang

 

Vous qui jouez à vous faire peur, de votre argent, pauvre malheur

Que vous importe cette femme blessé, c’est une femme perdu qui ère

Consolez vous dans vos pensées, vous n’êtes pas l’ombre ni la peur

Mais vous consolidez l’idée, que vous riez tandis qu’elle meurt

 

Et des milliers, oui des charniers, se creusent encore sur cette terre

Mitraillette, toi, au feu doux qui prêt à tuer, de milles trous un étranger

Viens donc à moi, souffle ta balle, au cratère du crâne animal

Mais alors dans cet abandon, laisse l’enfant, fait moi ce don.

 

  • Vues1542
  • Aime0
  • Évaluations12345

0 Commentaires
  1. M Wolff 3 ans Il y a

    Bonsoir,

    Et bien, voilà un poème comme je les aime.
    Chaque mot fait mouche et touche en plein cœur.
    Le septième et Le douzième vers sont puissants, quant au dernier vers
    il résume la force du don de sa personne : le sacrifice.

    Amicale pensée.

    M-Wolff

    • Auteur
      peon 3 ans Il y a

      bonjour M Wolff,

      je suis content que vous parliez du sacrifice, il résume en effet ce texte. pas de peur, pas de haine, juste une digne fin.

      cordialement

      péon

  2. Di Ame 3 ans Il y a

    Bonjour peon

    Sous l’averse des mépris,
    La pluie des balles , savoir rester droit d’esprit
    et d’Ame au delà du bruit..,

    Un souffle puissant que j’ai aimé voir. .. lire

    Merci & agréable journée à vous
    Quelques étoiles sur cette dignité en vos mots

    Amicalement

    Di-Ame

  3. Auteur
    peon 3 ans Il y a

    bonsoir Di Ame,

    sans vouloir vous caresser dans le poil du dos du chat qui ronronne 😉

    c’est le plus joli commentaire que j’ai reçu.

    merci

    belle soirée

    péon

Laisser une réponse

©2019 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

id nunc commodo Sed leo. Praesent venenatis, elementum ut felis

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account