Préfaces orales

Préfaces orales

 

 

L’art du cunnilingus ne lui était connu

Que par divers potins de quelques magazines

Il lui dit voulez vous ma très chère voisine

Connaître l’intérêt de ce jeu ingénu.

 

N’en croyez pas l’usage étrange ou saugrenu

Sortez donc un moment hors de votre cuisine

Et je vous montrerai la douceur libertine

Qui prépare si bien à l’accord soutenu

 

Voisin l’oralité est telle ambassadrice

Qu’il me plairait beaucoup que vous insistassiez

De votre mot latin je suis approbatrice

 

Maintenez s’il vous plait un bel entêtement

Que de mon apogée vous vous délectassiez

La suite n’en aura que plus d’enchantement.

 

 

Vous avez allumé par ce batifolage

Un brasier gourmand d’un vif rapprochement

Osez je vous en prie offrir élégamment

À l’appel sensuel votre viril hommage

 

Prenez comme il vous plait mais rendez en partage

Sans excessive allure allez assidument

Cherchez d’un long plaisir le bel assentiment

Aboutissons ravis au délectable orage.

 

De vous bien capturer me mena au plaisir

La rencontre finale eut sa coïncidence

D’un moment de repos donnons-nous le loisir

 

Car je serais ravi que vous m’incitassiez

À goute à nouveau la gourmande impudence

Et trouverais plaisant que vous insistassiez.

 

 

 

 

 

 

 

  • Vues1125
  • Évaluations12345
3 Commentaires
  1. fusion "poétale" 2 mois Il y a

    Merci pour ce partage.

  2. chessmec 2 mois Il y a

    Superbe récit ! merci pour cet écrit !

  3. Impoésie 2 mois Il y a

    Tous les temps y passent. Leçon de Français.(lol)

Laisser une réponse

©2018 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

efficitur. id Lorem ut vulputate, suscipit

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account