Pour Ma fille Laura

Dix ans ! Comme deux fois cinq années de bonheur ;
Nous avons, ma chérie, ta Maman et moi-même,
Une chance infinie et la joie dans le cœur.

Il était une fois un bébé ravissant
Qui piaillait d’impatience à l’heure des repas
Tant il était glouton, un peu comme son papa :
Ce bébé potelé avait pour nom LAURA.

Ses parents attendris succombaient à ses larmes
Mais les nuits étaient courtes, et c’est à bout de charme
Harassés de fatigue, que nous guidions tes pas
Ô combien de caprices, combien de kilomètres
Nous avons parcourus pour que cessent ces pleurs !

Nous attendions confiants quoiqu’un peu inquiets,
Que tu grandisses enfin et que tes nuits s’allongent
Pour nous saisir enfin de la clé de nos songes.

La nuit tant attendue arriva à propos
A l’orée des deux ans, cependant que bientôt
Un autre événement tout aussi merveilleux
Allait nous replonger dans l’insomniaque bonheur,
Nous le sûmes plus tard ce second don d’amour
Avait pour nom ANNA, mais c’est une autre histoire …

  • Vues2352
  • Aime0
  • Évaluations12345

11 Commentaires
  1. Auteur
    victormarie2 4 ans Il y a

    poème écrit il y a près de 20 ans mais je lui en écrit encore !

  2. Gabrielle 4 ans Il y a

    c’est gentil, dieu que les enfants nous raccourcissent la vie pour tant d’amour
    @micalement

    • Auteur
      victormarie2 4 ans Il y a

      Merci chère Gabrielle…Oui mes ces raccourcis-là nous enchantent et nous bercent, ils nous transportent et finalement ce n’est que du bonheur
      Amitiés
      Philippe

  3. Mireille Masson 4 ans Il y a

    Oh, Philippe, c’est adorable ! !

    Donc, j’adore ! Et je m’en vais de ce pas accueillir ta seconde fille, Anna !

    Mais avant, accueille, toi, mes bravos, et mon vote étoilé ! !

    Douce soirée, cher Philippe,
    Bises et amitié

    Mireille

  4. Trémière 4 ans Il y a

    Joli jour Philippe,

    Comme tu sais faire passer la tendresse et l’amour ressenti, dans ce beau poème qui parle de cette adorable Laura.

    Un père qui parle de sa fille est toujours ( pour moi) très émouvant. 🙂

    Tribises de Rose très émue

  5. Trémière 4 ans Il y a

    Tu vois, j’adore que tu parles de ta fatigue autant que de celle de ta bienaimée femme.

    IL est vrai qu’élever un bébé est extraordinaire mais aussi très épuisant ! 🙂

    j’ajoute vote et étoiles

    Tribises de Rose*

  6. Trémière 4 ans Il y a

    cadeau-sourire ( tu sais déjà ce que c’est ! rire! )

    https://youtu.be/–bvxbOwRuQ

    ” sourire” de Rose

  7. Trémière 4 ans Il y a

    Si j’avais eu une fille je l’aurai appelée Laure !

    ” sourire”

  8. ninette1952 4 ans Il y a

    ma cadette m’a fait passé des nuits blanches
    aujourd’hui à bientôt 39 ans elle est tjr aussi capricieuse
    c’est de ma faute j’ai été une maman poule ne punissant jamais ne mettant jamais de vessée
    faisant leur chambre même quant elles étaient au collège
    tjr là au petit soin même encore aujourd’hui
    elle appelle et j’accourt lol
    Mon ainée ne peut plus m’appeler au secours j’aimerais tellement mais la mort nous a séparé
    biz d’Annie

    • Auteur
      victormarie2 4 ans Il y a

      Merci chère Annie
      Maman poule et papa poule…oui quand on aime à ce point on ne regarde pas les détails tant qu’il s’agit d’accompagner et de dire je t’aime avec toutes les déclinaisons du langage de l’amour, et cela passe aussi par la cuisine et le ménage (nous faisons de même)…ton aînée est si présente dans ton cœur, cela se ressent dan tous tes poèmes.
      Je t’embrasse chère Annie
      Philippe

Laisser une réponse

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Sed Donec quis, Donec tempus lectus amet, accumsan risus. risus sed

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?