Pour Catherine mon amie

Quatre années ont passé…

Et tu nous manques tant ! Tes conseils, tes sourires,
Tes sarcasmes parfois, et puis ta tolérance.
Nous maudissons ce jour qui nous priva de toi.
Ton absence est cruelle, il n’y a rien de pire,
Que devoir se soumettre aux dictats de l’absence.

Nous voici réunis, en prière, sous ce toit,
Et chacune et chacun, chaviré par l’émoi,
Se souvient en silence des moments d’autrefois.

Catherine, mon amie, je t’espère là-haut,
Penchée sur nos fardeaux, souriant de nos maux
De nos humeurs chagrines, de nos renoncements,
Et tandis que nos cœurs se tournent vers ta lumière
Tu sèmes dans nos âmes, en cette enceinte altière,
Des germes d’espérance, pour avancer encore
Jusqu’au bout de la nuit, jusqu’au fond du remord.

Ainsi rassérénés, et scrutant l’horizon
Où fusionnent nos rêves et nos désillusions,
Nous comprendrons enfin ton message d’amour,
Pour que nous soyons libres sous la lumière des jours…

  • Vues3003
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

id adipiscing dolor. lectus porta. ut

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?