Pont arc en ciel

Trop de murs et pas assez de ponts
Murs de pierre, mur de fer, mur du silence
Nos esprits emmurés par nos méfiances
Derrière nos murs, une propension à montrer le poing
Mais pas assez fort pour tendre la main
Le Mur devient plus haut et toujours plus long
Sa structure armée par la haine, la peur et les mirages
Alors que les ponts, à l’image des sourires, deviennent volages,
Éphémères, fragiles et trop souvent virtuels
Ils sont pourtant la genèse de l’amour arc-en-ciel
Car on peut toujours traverser un pont et revenir
Pour gommer les murs trop hauts et bâtir d’autres ponts, et à nouveau, à l’autre sourire

  • Vues1785
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

consectetur pulvinar tristique dolor commodo ut risus mattis venenatis, suscipit efficitur. neque.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?