Poètes disparus

Ô Poètes célestes
Memoires immortelles
Que vos paupières
Ouvertes
Eternelles lumières
Éclairent nos esprits,
Insatiables, avides,
De ce qui fut votre art.
Offrez à nos pensées
Vos caresses divines.
Que s’écoulent vos larmes
Pour embuer nos yeux,
Perles nacrant les mots,
Que vos plumes éteintes,
Inutiles faisceaux,
Ne peuvent désormais
En creuser les sillons.
Versez, versez, versez,
Dans nos bouches béantes
Calices desséchés,
Ce delice convoité,
Nectar sacré des Dieux.

Nous toucherons ainsi
A l’Eden immuable
L’esprit, l’âme, le coeur,
Epanouis,radieux,
Enivrés de l’amour
Que vos souffles soyeux
Graveront sur nos fronts.

  • Vues1805
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2020 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

Lorem commodo pulvinar in Phasellus massa

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?