Poème pour un copain.

Mec Moins…

On parle de champs, de terre, de vent
Tu connais la musique
Les OGM, Oh moi j’les aimes
Ou bien je les critiques
Et toi tu chantes, sur mon écran
Tu m’envoies tes mots agricoles
Qui parfument l’air ambiant
Et font danser les herbes folles

T’es un mec mais ton âme
Est un champs de larme
Et toi tu n’es pas moins
Bien au contraire mecmoins

Tu m’offres une bière, un vin d’hier
On connaît nos envies
Les pochtrons sont des cons
Et parfois des amis
Et moi j’ai soif, sur mon écran
Tu m’envoies tes mots qu’on picole
Qui enivrent mon cerveau lent
Et me font oublier mon rôle

T’es un mec mais ton âme
Est un verre de charme
Et toi tu n’es pas moins
Bien au contraire mecmoins

On terre-à-terre, collés aux sphères
On connaît nos limites
Les malpolis, on les oublie
Ou on les discrédite
Et j’ai honte, mais sur mon écran
Tu m’envoies tes mots protocoles
Donnant un nouvel élan
A mon âme d’anti-mégalol

T’es un mec mais ton âme
Est une drôle de dame
Et toi tu n’es pas moins
Bien au contraire mecmoins

On parle de tout, de rien, des fous
On connaît les souffrances
Les cœurs brisés, moi je les hais
Je redoute l’échéance
Et moi je rêve sur mon écran
Tu m’envoies des mots qui s’envolent
Hors de l’espace et du temps
C’est grâce à toi que je revole

T’es un mec mais ta prose
Est une maison close
Et toi tu n’es pas moins
Que le gérant des biens.

  • Vues1912
  • Aime0
  • Évaluations12345

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

tempus porta. dictum Donec Lorem mi, Aenean ut massa ante. consequat.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?