POÈME D’ALZHEIMER.(dédier a ma soeur)

NE ME DEMANDE PAS DE ME RAPPELER
N’ESSAIE PAS DE ME FAIRE COMPRENDRE
LAISSE MOI ME REPOSER.
FAIS MOI SAVOIR QUE TU ES AVEC MOI.
EMBRASSE MON COU, ET TIENS MA MAIN.
JE SUIS TRISTE, MALADE, ET PERDU.
TOUT CE QUE JE SAIS… C’EST QUE J’AI BESOIN DE TOI.
NE PERD PAS PATIENCE AVEC MOI.
NE SACRE PAS… NE CRIE PAS…NE PLEURE PASSSSSSSSSSSSSSSS.
JE N’Y PEUX RIEN DE CE QUI EST DIFFÉRENT.
JE N’Y ARRIVE PAS.
RAPPELLE-TOI QUE J’AI BESOIN DE TOI.
QUE LE MEILLEUR DE MOI EST PARTIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII.
N’ABANDONNE PAS.. RESTE A MES COTES…
AIME-MOI.
JUSQU’À LA FIN DE MA VIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE.

NINA

  • Vues4220
  • Aime0
  • Évaluations12345

13 Commentaires
  1. antoinou 6 ans Il y a

    Maladie terrible, vous avez raison
    L’amour est certainement le seul rempart
    Amitié

  2. Auteur
    nina 6 ans Il y a

    merci Antoinou, oui je lui procure tout l’amour d’une soeur,
    merci de votre visite a bientôt
    nina

  3. Pas_A_Pas 6 ans Il y a

    L’Alzheimer est une terrible maladie qui détruit la mémoire effaçant tous souvenirs (ou presque) passés et d’hier. J’ai travaillé plusieurs années en soins de longue duré auprès des personnes âgées. J’ai soigné des personnes atteintes de cette maladie. Ces gens ont besoin de beaucoup d’amour, de tendresse, être sécurisées, réconfortées, cajolées et surtout, se sentir aimées. Tenir leur main et leur sourire, leur procuraient du bonheur ainsi qu’à moi-même. Je les aimais beaucoup.

    Merci pour cet écrit très touchant ! Vous êtes une belle âme nina !

    Joce

    • Auteur
      nina 5 ans Il y a

      merci a vous PA a PAS, oui une salle maladie, mais que faire si simplement leurs donner encore plus d’attention et de l’amour, ma soeur ne se rappelle que de notre père, que d.ieu fasse quand trouve vite un remède, il est souvent pas acceptable de voir l’être qu’on aime se démunir de la sorte. Encore une fois merci a vous
      nina

  4. capucinette 5 ans Il y a

    Une sale maladie.

    Les aimer, les accompagner suivant nos possibilités.

    Courage !

    Amitiés

    • Auteur
      nina 5 ans Il y a

      Oui Capucinette, c’est le seul remède que nous avons entre nos mains, les aimer et les protéger, merci du fond du coeur.
      NINA

  5. Nora 5 ans Il y a

    Ton texte me touche énormément car je travaille dans une unité protégée pour personnes démentes et malheureusement atteins de cette maladie.
    Ces personnes sont tellement attachantes et demandent une rassurance en permanence. Cette maladie est terrible, ces gens Vivent dans leur bulle et parfois dans la journée peuvent ressurgir à la surface et se mettent à vous parler d’ un évènement du passé. Au fil du temps, des liens se crées , elles savent qui vous êtes, aiment bien votre compagnie, se sentent en sécurité, il faut une certaine empathie ( à mesurer) car aussi non cela vous ronge …..

    Ce qui est le plus dur dans cette maladie, c’est au tout début de leur stade, lorsque la personne est consciente de son état face à cette maladie. Elle peut très vite accélérer jusqu’à en perdre toutes notions cognitives.
    On s’attache finalement à ces personnes car elles ne vous laissent pas insignifiante.

    J’ espère que dans l’avenir ,il y aura un remède .

    Merci encore pour ton partage

    bonne soirée

    • Auteur
      nina 5 ans Il y a

      Oui Nora, c’est tout a fait ça ma soeur parle de notre vie de la Tunisie et de mes parents elle n’a rien oublier de cette pèriode, un moment de lucidité et puis hop elle replonge dans son monde , a chaque fois je ressort encore plus mal de voir ma soeur aînée, elle qui ns a protéger et aimer comme une maman, que faire que d’accepter ce que d.ieu nous donne. Merci Nora je suis certaine que vous donner de l’amour autour de vous continuer. MERCI
      nina

  6. loupy 5 ans Il y a

    merci pour ce Poème fort

    oui il faut juste les aider et les aimer, éviter de leur poser des questions, car ils vont finir par s’isoler complètement de peur de ne pas savoir répondre, et se bloquer complètement en répétant – ” je ne sais plus où j’en suis, je perds la tête ça m’ennuie”
    il vaut mieux sauter sur l’occasion quand ils se rappellent d’un instant de leur vie et en parler ça leur fait un bien fou
    leur montrer que nous sommes à leur côté les rassurent énormément

    • Auteur
      nina 5 ans Il y a

      Merci Loupy, de votre témoignage il m’est très difficile d’accepter l’état de ma soeur, mais que faire, dieu a voulu comme cela et je dois accepter, mais parfois je me révolte contre tous.
      MERCI DU FOND DU COEUR
      NINA

  7. Larsenbac 5 ans Il y a

    Rien à rajouter à ce qui a été dit, mais je comprends la difficile communication qui s’instaure, autour d’une force essentielle et fondamentale que les valides oublient souvent de cultiver : l’Amour !

    L@rs

  8. Auteur
    nina 5 ans Il y a

    Merci a vous L@renb, oui tout ai dis, je vous remercie de m’avoir lu et surtout
    vu ma détresse, merci beaucoup, je ne souhaite a personne cette saloperie de maladie.
    ma soeur été tout pour nous qui étions 11 enfants, elle fut notre mère notre soeur notre confidente, et voilà la vie c’est une M.
    merci a vous
    nina

    • Larsenbac 5 ans Il y a

      Nina, lisez-vous des Poèmes à votre soeur ?

      Je vous serais reconnaissant de lui offrir celui-ci, de ma part :
      https://www.jepoeme.fr/anna-taime/

      Et vous pourrez changer le titre : “Nous on t’aime” ♥

      Merci

      L@rs

©2021 Jepoeme.fr L'utilisation du site JePoeme.fr implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Règles de confidentialité

libero ut felis mattis facilisis ut

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?